Comment accéder au Deep Web en toute sécurité ?

Google n’indexe qu’une infime partie d’Internet. Selon certaines estimations, le web contient 500 fois plus de contenu que ce que Google affiche dans les résultats de recherche. Les liens que Google et d’autres moteurs de recherche renvoient lorsque vous saisissez une requête sont connus sous le nom de « web visible », tandis que tous les autres contenus non consultables sont appelés « Deep web » ou « web profond ». La plupart de ces informations sont cachées simplement parce que la grande majorité des utilisateurs ne les trouveront pas pertinentes. Une grande partie de ces contenus est cachée dans des bases de données qui n’intéressent pas Google ou que les moteurs de recherches ne sont pas autorisés à explorer. Le contenu des applications iPhone, les fichiers de votre compte Dropbox, les journaux académiques, les archives judiciaires et les profils de médias sociaux privés sont tous des exemples de données qui ne sont pas nécessairement indexées par Google mais qui existent toujours sur Internet.

Avertissement : votre FAI peut détecter que vous utilisez Tor

L’utilisation de réseaux anonymes comme Tor permettent d’accéder au Dark Net. Les fournisseurs d’accès Internet peuvent détecter l’utilisation de Tor parce que les adresses IP des nœuds Tor sont publiques. Si vous voulez utiliser Tor en privé, vous pouvez utiliser un VPN ou des passerelles Tor (nœuds Tor qui ne sont pas indexés publiquement). Les utilisateurs français de Tor en particulier peuvent utiliser un VPN, qui sera plus rapide et plus fiable. Lorsque vous utilisez un VPN, votre FAI ne pourra pas voir que vous êtes connecté via Tor.

Deep Web vs Dark Net

Le Deep Web ou web profond est souvent confondu avec le Dark Net. En termes simples, le Dark Web est l’ensemble des informations stockées en ligne qui ne sont pas indexées par les moteurs de recherche. Vous n’avez pas besoin d’outils spéciaux ou d’un navigateur Internet spécifique pour accéder au Dark Web. Il faut simplement savoir où chercher. Les moteurs de recherche spécialisés, les répertoires et les wikis peuvent aider les utilisateurs à trouver les données qu’ils recherchent.

Comment accéder au Dark Web en toute sécurité

Le Dark Web n’est pas un lieu unique et centralisé. Tout comme le web visible, il est dispersé sur des serveurs dans le monde entier. Les URLs des sites web cachés affichent souvent un NDD avec « .onion » au lieu de « .com » ou « .fr », indiquant qu’elles ne sont accessibles qu’aux utilisateurs de Tor. Tor est un réseau de relais bénévoles. La connexion est cryptée et tout le trafic rebondit entre les relais situés dans le monde entier, rendant l’utilisateur anonyme. Alors, comment fait-on pour accéder au réseau Tor ?

La façon la plus simple est de télécharger et d’installer le navigateur Tor. Basé sur Firefox, ce navigateur vous permet de surfer sur le web comme n’importe quel autre navigateur web, sauf que tout votre trafic est automatiquement acheminé via le réseau Tor. Assurez-vous de télécharger le navigateur Tor uniquement à partir du site web officiel pour ne pas télécharger des logiciels malveillants, des logiciels espions ou d’autres virus sur votre appareil. Officiellement, le navigateur Tor n’est disponible que sous Windows, Mac, et Linux. Une fois installé, suivez simplement les directives du petit tutoriel, et le Dark Web s’ouvre à vous en toute sécurité !