Comment trouver le bon colocataire ?

Il y a beaucoup de raisons qui plaident en faveur de la colocation. En effet, partager le loyer et les factures d’un appartement qui dispose de deux chambres à coucher est souvent beaucoup moins cher que de payer un studio ou une chambre à coucher pour une personne. Mais vivre avec un colocataire avec qui on ne s’entend pas peut être une expérience déprimante. Voici nos conseils pour trouver un colocataire digne de confiance.

Faire plusieurs entrevues

Vous ne devriez jamais offrir une chambre dans votre appartement à quelqu’un après une seule entrevue. Parlez à plusieurs candidats différents, puis rencontrez à nouveau ceux qui vous semblaient dignes de confiance et compatibles avec votre mode de vie. Allez prendre un café ou un verre et discutez un moment. Cela vous donnera l’occasion de les connaître un peu mieux et de garder l’œil sur les éventuels traits de personnalité qui pourraient ne pas vous convenir.

Posez les bonnes questions

En interviewant des colocataires potentiels, vous devrez bien sûr savoir ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas ainsi que les caractéristiques de leur mode de vie au quotidien. Il y a aussi des questions spécifiques que vous pouvez poser afin d’évaluer la fiabilité du candidat.

Tout d’abord, demandez-lui ce qu’il fait dans la vie. Un travail stable est un bon signe de fiabilité. S’il est étudiant, ce n’est pas nécessairement un mal, mais vous devrez vous assurer qu’il a les revenus nécessaires pour payer le loyer et les factures. Ensuite, renseignez-vous sur leur « antécédent » en la matière : avaient-ils des colocataires auparavant ? S’entendaient-ils bien avec eux ? Cherchent-ils un nouvel appartement parce que leur bail a expiré ?

Soyez franc au sujet des coûts à supporter

Pour décider si les colocataires potentiels sont dignes de confiance (ou pas), il faut notamment s’assurer qu’ils savent exactement à quoi s’attendre. Donnez-leur au moins une estimation de ce qu’ils auront à payer chaque mois. Vous devez également discuter de la répartition des frais d’alimentation pour éviter les mauvaises surprises.

Demandez à vos amis

Il est de notoriété publique que vivre avec un ami peut être risqué. Après tout, qu’arrivera-t-il à votre relation si vous découvrez que vous n’êtes pas compatibles en tant que colocataires ? Vous pouvez sonder votre entourage pour trouver un colocataire, ou, au moins, pour obtenir une recommandation et vous aider dans vos recherches. Les collègues des amis peuvent être une bonne option.

Assurez-vous d’écrire toutes les conditions de colocation

Peu importe à quel point vous faites confiance à votre nouveau colocataire, il est important de lui faire signer le bail ou un contrat de colocation. Ainsi, au lieu de compter sur la confiance, vous aurez tous les deux un support juridique si l’un d’entre vous ne peut plus payer le loyer, par exemple.

Demandez des références

Tout comme chaque propriétaire ou gestionnaire immobilier vous demandera des références, vous avez tout à fait le droit de demander à vos candidats des informations sur ce point. Demandez à parler à un ancien propriétaire ou colocataire. Souvent, la réaction du candidat à cette demande vous en dira plus sur sa personnalité. Quelqu’un de confiance comprendra et sera tout à fait disposé à vous donner cette information.